Introduction :

Dans l’univers du marketing et web marketing, nous sommes tous à la recherche du meilleur moyen pour faire connaitre notre site web et diffuser l’information sur la toile.

Bien souvent cela s’avère être un véritable casse-tête.  En effet, si construire son site Web E-commerce ou même site web de service est une chose relativement facile a faire, se faire connaitre est une toute autre affaire :

En règle générale pour se faire connaitre nous utilisons 3 solutions :

  1. Le référencement naturel
  2. Les réseaux sociaux
  3. Les systèmes d’annonce / affiliation. (Les régies publicitaires)

Concernant le référencement naturel je vous ai déjà écrit un article complet que vous pouvez découvrir ici.

Aujourd’hui  je souhaite d’avantage m’attarder sur les systèmes d’annonce et affiliation et je vais vous faire découvrir (en bas de la page) comment avec la solution Selldorado vous pouvez  sans risque jouer une carte gagnant/gagnant pour booster les ventes de votre boutique en ligne WooCommerce.

Allez, c’est parti !!!

 

Plan de l’article : 

Introduction :

Comprendre le principe des annonces publicitaires sur le net

A) Les régies publicitaires sur lesquelles on paye pour annoncer

  1. google adword
  2. Facebook

B) Les régies auto gérées, on ne paye rien et on gère nous même

  1. Annoncer grâce au plugin Ultimate affiliate pro
  2. Le plugin WooCommerce Ambassador

C) Les régies sur lesquelles on paye au résultat

  1. Selldorado

Conclusion

 

 


Avant tout : Comprendre le principe des annonces publicitaires sur le net :

Vous venez donc de créer votre boutique en ligne et vous cherchez à vous faire connaitre, pour cela vous travaillez votre référencement naturel (normal) et vous souhaitez également booster votre audience en annonçant sur le web. Il existe pour celà plusieurs outils (Google Adword / Selldorado / Annonce facebook …etc) et chacun  possède ses propres formules.

Globalement que paye t-on quant on annonce sur le web ? :

Grosso modo, il y a 3 systèmes de paiement distincts que l’on rencontre régulièrement

  1. Le paiement à la durée d’affichage de nos annonces
  2. Le paiment au click (A chaque fois que quelqu’un clique sur notre annonce on est débité)
  3. Le paiement au nombre d’affichage : (Tous les mille affichages de notre annonce on nous facture  XX € )
  • Un 4ème système existe : Le payement au résultat mais il est rare de le rencontrer. (et justement… j’en ai un pour vous ;))

Maintenant que nous savons comment ça marche, je vous propose de découvrir 4 possibilités pour annoncer :


4 solutions pour diffuser vos annonces publicitaires sur le web :


A) Les régies sur lesquelles on paye pour annoncer :

Paiement au click, (CPC), Paiement au nombre d’affichages (CPM) ce sont des régies classiques sur lesquelles on est facturé ce quelque que soit le résultat

1) Google Adword

Bien que ce ne soit pas forcément la mieux adaptée à tous, c’est sans la plus connue des régies publicitaire, on paye google pour être présent notamment dans les annonces des résultats de recherche mais également dans le réseau display, c’est-à-dire sur le réseau des sites web et blog affiliés qui diffusent sur leur site web les annonces de google. (adsense).

Pour avoir personnellement testé des 2 côtés : Annonceur et affilié : Je ne vous cache pas que financièrement ça a été des 2 cotés, une expérience assez décevante.

Pour faire simple :

Mon retour d’expérience en tant qu’annonceur :

  • Google nous facture au nombre d’affichages et pour être affiché il faut mettre des enchères de plus en plus élevées sur les mots clés ciblés
  • Google nous facture en plus, aussi au click
  • Google nous impose des mots clés de plus en plus coûteux (Exit les mots clés de niche de la belle époque où avec 100€ on pouvait faire du résultat)
  • Google nous pousse à la surenchère.

Et ça chiffre très très vite car la valeur des mots clés ciblés fonctionne sur un système d’enchères. Chaque annonceur surenchérit, et on peut se retrouver facilement avec des valeurs relativement hallucinantes de coût au click (donc coût au visiteur) sur le site…

Un exemple concret : Sur cette campagne on peut voir que le coût au click est de 0.85 € : presque 1€  par visiteur…  On voit que le client a payé presque 100€ pour obtenir 115 viseurs. A ce tarif là, pour un petit E-commerçant qui vent des produits entre 20 et 30€  sur sa boutique en ligne, c’est juste impensable de rentrer dans ses frais … ( un visiteur n’étant pas un client mais juste un visiteur… )

Autant dire : Google Adword peut rapidement devenir un gouffre financier.

Une interface d’admin (délibérément) alambiquée : 

C’est un truc de « ouf », et gros reproche que je fais à Google : l’interface de gestion de adword est à mon avis pensée pour qu’on s’y perde…  Clairement  si vous n’êtes pas un expert vous allez vous embrouiller le cerveau, c’est certain…  et curieusement quant on s’y perd on se retrouve à payer plus (Comme c’est bizarre), tout ça parce qu’on ne sait pas où cliquer pour désactiver telle ou telle option qui fait que ça augmente nos frais….

Mon retour d’expérience en tant qu’affilié google adsense : (Je diffuse des annonces de google sur mon blog en espérant devenir milliardaire sans rien faire) 

Ben clairement, pour gagner quelques malheureux euros il faut obtenir un nombre hallucinant de visites sur son site.  En plus les règles se durcissent d’année en année, les adblock s’en mêlent… Bref espérer gagner sa vie en affichant des bannières Adsense est à mon avis purement de l’ordre de l’illusoire à moins d’avoir un blog qui fasse des millions de visites chaque mois.

Conclusion sur la solution Google Adword :

Vous l’aurez compris, je ne suis pas très fan de cette solutions qui de mon point de vue n’est clairement pas faite pour les petits budgets. Le seul véritable avantage de Google adword c’est que c’est une manière de s’afficher dans la première page des résultats de recherche Goggle, de là à mettre plusieurs centaines voir plusieurs milliers d’euro chaque mois…    je pense que pour les petites entreprises il y a de meilleurs investissements à faire.

2) La régie publicitaire de Facebook

Une autre régie publicitaire très utilisée : celle de Facebook.  (Je ne présente pas Facebook à moins que vous veniez d’une autre planète… et si c’est le cas, téléphonez moi, j’ai des questions à vous poser).  Bref : Comme vous le savez certainement dès lors que vous avez une page Facebook vous avez la possibilité des créer des annonces publicitaires pour booster celle-ci : J’ai également testé cette régie.

Que dire : la régie de Facebook reste une régie classique et facile à utiliser :

  • Nous payons au click
  • Nous payons au nombre d’affichage

Oui, c’est bien pour faire connaitre sa page FB et avoir des fans supplémentaires mais ça peut revenir cher, sans que le retour sur investissement soit garanti car même une fois que vous avez des fans ( relativement chèrement payés),  encore faut-il les convertir en clients ce qui n’est pas forcément gagné.

Concrètement des exemples chiffrés : 

exemple n°1 : J’ai fait une expérience en investissent 522,67€ dans les annonces  facebook pour obtenir 993 fans (pour une page pro qui vend des accessoires pour animaux)

Maintenant que j’ai 993 fans, la portée de chaque publication sur cette page est en moyenne de 83 personnes touchées…    Pour rentabiliser il faut convertir en client et disons faire 100 ventes, sur du long terme ça devrait être positif mais ce n’est pas évident.

A noter que selon les secteurs d’activités, faire de la publicité sur Facebook donne des résultats pouvant aller du simple au quadruple pour le même investissement.

Bref je ne suis pas spécialement fan non plus de la méthode FB, je pense que cela peut convenir à certains types de produit mais pas tous.  J’ai quand même eut un meilleur ressenti que Google Adword surtout parce que l’interface pour créer et gérer les annonces sur Facebook est plus simple et plus facile à appréhender que l’interface alambiquée de Adword.

 

Bref : Il existe bien entendu beaucoup d’autres solutions de régie publicitaire similaires, je ne vais pas toutes les lister ici; sachez toutefois que ce type de régie publicitaire est généralement assez coûteux : il faut donc être certain d’avoir un budget adapté et bien vérifier le retour sur investissement que vous apportent ces régies. 

 


B) Les régies auto gérées, on ne paye rien et on gère nous même :

Ce sont des régies qui passent par des scripts / plugins que nous installons nous même. (Quand je dis on ne paye rien ce n’est pas tout à fait exact, il faut généralement acheter pour quelques XX€ un script et nous gérons nous même la régie)

Exemple avec : Le plugin Ultimate affiliate pro

Alors là c’est une toute autre approche pour diffuser des annonces : Vous allez grâce au plugin créer  vous même votre propre régie et proposer à des webmasters / blogueurs de les rémunérer s’ils diffusent vos annonces et vous apportent des ventes…

En bref un exemple de fonctionnement : Un blogueur va s’inscrire sur votre site et va pouvoir copier votre code bannière afin de l’ajouter à son site web ou dans ses Emails… si sa bannière est cliquée et vous rapporte une vente,  le blogueur sera crédité sur son compte d’un %  (que vous déterminez) sur la vente.

J’ai également testé ce système, ce que j’en retiens : 

les avantages de la solution Ultimate affiliate pro:

On paye le plugin une bonne fois pour toutes 30,63 $  (disons 30€) et nous n’avons plus aucun frais. Ça en fait la solution la plus économique présentée dans cet article.

Il y a quelque chose de génial dans ce système car nous sommes complètement maîtres à bord, nous créons et gérons entièrement le système d’affiliation. Techniquement c’est pas mal du tout.

Les inconvénients de la solution Ultimate affiliate pro :

  • il y a une grosse faiblesse dans ce système : il faut trouver les gens qui acceptent de devenir affiliés et qui vont diffuser sur leur blog.   Pour ma part en 1 an d’expérience sur ce système sur un de mes sites, je n’ai eu que très peu d’affiliés, donc peu de retour.
  • Il faut passer un certain temps dessus pour bien l’installer, bien maîtriser l’interface : Ça s’adresse à des utilisateurs confirmés : débutants passez votre chemin.
  • Il faut gérer au jour le jour la régie. (Ca prend un peu de temps)

Conclusion sur la solution Ultimate affiliate pro

C’est un plugin sympa et économique mais qui va vous demander un travail de fou en terme de communication pour développer votre réseau de blogueurs et affiliés.  Si vous avez beaucoup de relations et que vous connaissez pas mal de blogueurs, ça peut valoir le coup d’essayer.


C) Les régies sur lesquelles on paye au résultat

Peut importe le nombre de clicks ou affichages, sur ces régies on paye quand nous faisons des ventes, je n’en connais qu’une :

Exemple avec Selldorado

pub

Selldorado c’est un peu le système de diffusion que je vous recommande : Pourquoi ?  faisons simple : Avec Selldorado on dispose d’un fort pouvoir communiquant et on ne paye que si nous faisons des ventes, bref on ne paye qu’au résultat. Du-coup c’est une solution d’annonce parfaite pour les petits E-commerces. En plus c’est une solution made in France (Cocorico !) :  

Voilà, je crois que tout est dit (Fin lol).

Plus sérieusement :

Quelques explications sur Selldorado : L’équipe de Selldorado (qui est une filliale de Effiliation ) à pensé intelligemment son modèle d’annonce afin de proposer un système de régie publicitaire « gagnant / gagnant » : c’est une solution d’annonce qui me parait bien pensée car elle limite les risques d’annoncer à perte :

Donc Selldorado comment ça marche  ?

  • Tout d’abord il faudra créer votre compte sur le site web Selldorado

Une fois votre inscription validée,

  • Il vous faudra installer le code de tracking sur votre site web Ecommerce : un plugin WooCommerce est disponible pour cela.
  • Il vous faudra pré-aprovisionner votre compte Selldorado (100€ HT) et enregistrer votre CB ou faire une autorisation de prélèvement, ce afin de régler les commissions sur ventes. Ne vous inquiétez pas  si vous décidez d’arrêter votre argent vous sera restitué.
  • Puis vous pourrez annoncer.
  • Vos annonces seront publiées sur un très gros réseau de partenaires et et sites web de diffusion d’annonce. ( 15 millions de visiteurs uniques par mois sur les sites où sont diffusées vos annonces). Puis si grâce aux annonces vous faites des ventes, une commission de 12% sera débitée de votre compte Selldorado

Bref  : C’est un système rien à perdre, tout à gagner pour les E-commerçants !

  •  Grâce aux annonces vous pouvez voir vos ventes décoller.
  • Puis comme je l’ai déjà dit, grâce à ce système on ne paye que si on fait des ventes : C’est tout bénéf !

et aussi il y a d’autres bénéfices pour votre site E-commerce :

  • Grace aux annonces l’audience de votre site se verra augmentée, vous aurez plus de trafic, cela aura un effet bénéfique sur votre référencement. (Et cela sans avoir rien à payer car si vous ne faites pas de vente vous ne payez pas… oui, oui, j’ai  posé la question directement à l’équipe Selldorado qui me l’a confirmé).
  • Grace aux annonces la notoriété et la E-réputation de votre enseigne se verront améliorées (Vous marquez d’avantage l’esprit des gens qui petit à petit se souviennent de vous)

Bref,  c’est un système qui hyper avantageux pour les E-commerçants et c’est bien pour cela que je le recommande.

Quelques photos

 


Conclusion

Comme vous avez pu le voir tout au long de cet article il existe manière et manière de diffuser des annonces publicitaires sur le web, certaines sont payantes et peuvent coûter assez cher (Google / facebook…)  d’autres seront payantes en % sur les ventes (Seldorado), d’autres ne coûteront presque rien mais vous demanderont de créer vous même votre réseau d’annonceurs (les plugins WordPress dédiés).

Ma préférence va bien entendu aux deux dernières solutions (type Selldorado et plugin WP), car ce sont des solutions qui limitent les risques et permettent d’avancer à moindre coût.

Cet article vous a plu ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire !