WordPress utilise la fonction Mail PHP activée par défaut, ce qui est suffisant pour les quelques emails qu’un nouveau ou un petit site WordPress doit envoyer. Lorsque votre volume d’emails augmente, vous commencerez à remarquer des problèmes d’envoi. À ce stade, vous devrez passer à un fournisseur tiers tel que Gmail.

Afin d’éviter une utilisation abusive, certains hébergeurs établissent des restrictions sur l’envoi d’emails. Vous avez donc besoin d’un service tiers pour envoyer un grand volume d’emails à partir de votre site WordPress. Avez-vous remarqué que certains grands hébergeurs n’offrent même pas l’hébergement Web et messagerie en même temps ? C’est un excellent moyen d’éviter les pourriels, de vous assurer que votre site ne figure pas sur une liste noire d’adresses IP et d’alléger la charge de travail sur votre serveur.

Vous pouvez facilement configurer un service de messagerie tiers pour votre site WordPress à l’aide d’un plugin SMTP ou d’une API de messagerie. De nombreux fournisseurs de services de messagerie tels que Gmail sont également gratuits en fonction du volume d’emails que vous envoyez, ce qui vous permet de profiter d’une meilleure solution sans frais supplémentaires.

Dans cet article, je vais vous apprendre comment configurer le plugin WP Mail SMTP pour utiliser l’API Gmail afin d’envoyer des emails WordPress. Je vous apprendrai aussi une façon plus rapide et conviviale de le configurer en utilisant le plugin Branda de WPMU DEV, anciennement appelé Ultimate Branding. Nous expliquerons pourquoi il est important de faire appel à un fournisseur de services de messagerie tiers et nous examinerons certains fournisseurs de service de messagerie transactionnelle populaires.

Si vous commencez à remarquer que les emails provenant de WordPress, comme les réinitialisations de mots de passe et les notifications de formulaire de contact, mettent du temps à arriver ou n’arrivent pas du tout, cet article vous aidera à corriger ces problèmes.


Sommaire :

  • Les problèmes d’envoi d’emails sont difficiles à détecter
  • Fournisseurs de service de messagerie transactionnelle populaires
  • API ou SMTP
  • Utilisation de WP Mail SMTP pour envoyer des emails WordPress avec l’API de Google
  • Utilisation de Branda pour envoyer des emails WordPress avec le SMTP de Google (conviviale pour plusieurs sites)

Signé, scellé, message non envoyé

Idéalement, vous devriez configurer un hébergement tiers avant que l’envoi des emails ne devienne un problème, car la plupart des problèmes de messagerie sont difficiles à détecter et peuvent nuire à votre réputation.

D’une part, vos utilisateurs pourraient ne pas vous signaler ces problèmes. Après avoir tenté de réinitialiser leur mot de passe ou de s’inscrire à un service et ne pas recevoir d’emails, par exemple, vos utilisateurs peuvent abandonner et passer à autre chose.

Votre hébergeur ne signalera pas les problèmes de serveur parce qu’il ne veut pas attirer l’attention sur le fait qu’il n’est pas à la hauteur et n’est pas en mesure d’envoyer vos emails. Cependant, ce n’est pas le cas pour tous les hébergeurs, car certains disposent de journaux d’échec d’email.

Capture d’écran d’un formulaire dans Forminator

Imaginez que vous vérifiez vos formulaires de contact et que vous voyez ceci parce que vos emails WordPress ont cessé d’être envoyés.

Pour les développeurs et les implémenteurs, vous reconnaîtrez généralement qu’il y a un problème lorsqu’un formulaire WordPress sur votre site a cessé d’envoyer des emails de notification. D’ici là, vous aurez probablement une pile de messages sans réponse qui se sont accumulés au fil des semaines et qui ne feront pas ressortir votre service à la clientèle sous son meilleur jour. Aïe !

Fournisseurs de service de messagerie transactionnelle

Bien qu’il existe des plugins qui vous permettent d’envoyer des emails en masse comme des bulletins d’information et des promotions à partir de WordPress, WordPress n’est pas le meilleur outil pour cette tâche. Vous devriez donc choisir un service dédié tel que MailChimp, Constant Contact, Aweber, Active Campaign et Campaign Monitor.

Les emails transactionnels sont des emails automatisés envoyés à la demande de votre utilisateur, notamment pour la réinitialisation de mot de passe, les reçus et les confirmations d’inscription. Ces emails personnels de WordPress sont importants et initiés par l’utilisateur, de sorte qu’ils ne soient pas considérés comme du spam. Les fournisseurs d’emails transactionnels, comme ceux qui suivent, peuvent vous aider à envoyer ces emails.


Gmail/G Suite

Gmail est une excellente option si vous l’utilisez déjà pour vos emails professionnels, car c’est gratuit. Nous allons vous expliquer comment utiliser Gmail pour envoyer des emails transactionnels plus loin dans cet article. Gmail a une limite d’envoi de 500 emails par jour et cela inclut également les emails manuels que vous envoyez dans le cadre de vos activités quotidiennes. La limite journalière de G Suite est de 2 000, mais seulement 500 pour les comptes d’essai, donc c’est quelque chose que vous devez garder à l’esprit. Nous verrons comment configurer Gmail/G Suite plus loin dans cet article.


Sendin Blue

Description:

L’intérêt d’utiliser Sendinblue,  c’est que vous avez là un système tout-en-un créé par des professionnels de l’e-mailing et en plus Made in France (donc avec une interface en Français)  :

  • Sendinblue  fourni un SMTP
  • Sendinblue fournit des outils de gestion de vos liste de contacts
  • sendinblue fournit des outils pour les emails transactionnels,
  • sendinble fournit des outil spécifique WooCommerce
  • sendinblue fournit des outils pour les emails en masse
  • sendinblue fournit des statistiques sur nos mails
  • Sendinblue fourni aussi des outils d’automatisation très intéressant
  • Sendinblue fourni également un système pour envoyer des SMS (payant)

Bref comme vous voyez c’est super complet.

L’offre gratuite de sendinblue nous permet d’envoyer 300 email par jour, (9000 /moi ) celà convient à la plupart d’entre nous. (et si besoin est on peut évoluer vers les offres payantes dont les tarifs sont tout à fait correct :  19€ / moi pour 40.000 mail).


Mailgun

Capture d’écran de la page d’accueil de Mailgun

Mailgun est un fournisseur de service de messagerie gratuit.

Mailgun vérifie les adresses email pour s’assurer qu’elles sont valides afin de ne pas gaspiller des ressources à envoyer des emails à de fausses adresses. Mailgun est gratuit pour vos 10 000 premiers emails par mois et possède son propre plugin WordPress.


SendGrid

Capture d’écran de la page d’accueil de SendGrid

SendGrid a aussi une option gratuite

Sendgrid offre des emails de marketing et des emails transactionnels. SendGrid a une option gratuite moins généreuse que Mailgun. Avec SendGrid, vous pouvez envoyer gratuitement 40 000 emails pendant 30 jours, puis envoyer 100 emails par jour gratuitement pour toujours. SendGrid dispose également d’un plugin WordPress dédié.


Mandrill et MailChimp

Capture d’écran de la page d’accueil de Mandrill

Vous aurez besoin d’un compte MailChimp payant pour pouvoir utiliser Mandrill

Mandrill est une extension payante pour MailChimp. Ils n’offrent plus d’option gratuite, mais ont leur propre plugin WordPress qui facilite le processus d’intégration.

Voici d’autres fournisseurs de service d’email transactionnel qui pourraient mieux répondre à vos besoins que ceux mentionnés ci-dessus :


Vive les API WEB

Quand il s’agit d’intégrer WordPress à un fournisseur de service d’email transactionnel tiers, devriez-vous choisir d’utiliser leur API Web ou le relais SMTP ? Voici ce que vous devez savoir sur chacun d’eux.

Le SMTP est un standard mondial et il existe depuis très longtemps ; cependant, parce que des éléments ont été ajoutés au fil des ans, il n’est pas aussi cohérent ou efficace qu’un produit qui a été conçu comme un ensemble. Le SMTP est facilement accessible. C’est donc une option envisageable pour les systèmes existants.

Lorsque WordPress utilise le SMTP pour envoyer des messages via votre fournisseur de services de messagerie, il y a beaucoup de va-et-vient entre les deux systèmes afin de vérifier le message, les enregistrements DNS et l’authentification. Il y a donc plusieurs points de défaillance potentiels. Cela signifie également que le SMTP est plus lent que les API Web en raison de tous ces allers-retours.

Comme pour les API Web, l’API de chaque fournisseur de service de messagerie sera différente et tous les fournisseurs n’en ont pas forcément. La connexion de WordPress via une API vous permettra d’accéder à des fonctionnalités supplémentaires qui ne sont pas disponibles via le SMTP. Certains des avantages incluent une couche de sécurité supplémentaire en raison de l’utilisation des clés API, des rapports détaillés pour faciliter le dépannage et certains fournisseurs vous permettent d’envoyer un plus grand volume d’emails via leur API.

Gardez ces éléments à l’esprit lorsque vous explorez les fournisseurs de service de messagerie.

Je vais vous apprendre à utiliser à la fois le SMTP de Gmail et l’API de Gmail pour que vous puissiez choisir celui qui répond le mieux à vos besoins.

Comment utiliser l’API de Gmail pour envoyer des emails WordPress

Gmail et G Suite sont une excellente option pour envoyer quelques emails parce que vous ou votre client avez probablement déjà un compte Google. En outre, puisque Gmail dispose d’une API, vous obtiendrez une bien meilleure délivrabilité et de meilleures performances.

Pour intégrer Gmail/G Suite à WordPress, nous allons utiliser le plugin WP Mail SMTP disponible sur WordPress.org. Avec plus d’un million d’installations, ce plugin vous permet d’intégrer facilement WordPress à Gmail, SendGrid, Mailgun et offre une option pour une configuration SMTP personnalisée.

Capture d’écran du plugin WP Mail SMTP dans WordPress

Vous pouvez utiliser WP Mail SMTP pour WPMU, mais vous devrez configurer chaque site

Pour commencer le processus d’intégration, vous devez installer le plugin WP Mail SMTP sur votre site WordPress.

Une fois le plugin installé, allez dans Paramètres > WP Mail SMTP pour définir l’expéditeur de l’email. Vous devrez entrer l’adresse email Gmail ou G Suite à partir de laquelle vous allez envoyer des emails, ainsi qu’un nom. Le nom ne doit pas nécessairement correspondre à celui de Gmail/G Suite.

Capture d’écran des paramètres du plugin WP Mail SMTP

Vous devez entrer l’adresse email Gmail/G Suite ici dans la case « Expéditeur ».

Si vous voulez que tous les emails sur votre site proviennent de votre adresse Gmail/G Suite, cochez la case Forcer l’envoi d’un email. Cela vous évitera d’avoir à le modifier manuellement partout. Vous pouvez aussi le faire pour le nom.

Cochez la case Voie de retour pour recevoir des retours dans votre boîte de réception Gmail.

Lorsque vous avez terminé, faites défiler vers le bas et sélectionnez l’option Gmail. Cela ouvrira des champs supplémentaires dont nous aurons besoin pour configurer Gmail/G Suite.

Capture d’écran de la configuration de Gmail dans le plugin WP Mail SMTP

Si vous souhaitez utiliser un autre service, WP Mail SMTP peut s’en charger.


App Gmail et Zerts

Pour continuer à configurer Gmail, nous allons devoir créer une application Gmail, ce qui est beaucoup plus simple qu’il n’y paraît. Aucun codage n’est requis. Nous avons juste besoin de créer des identifiants pour le plugin WP Mail SMTP que vous devez utiliser pour intégrer WordPress et Gmail.

Ne fermez pas la page de configuration du plugin WP Mail SMTP parce que vous en aurez besoin dans peu de temps.

Pour créer une application Gmail, connectez-vous à la page d’enregistrement des applications de Google pour les développeurs et créez un projet.

Capture d’écran de l’enregistrement d’un projet dans l’API de Gmail

Sélectionnez « Créer un projet » dans le menu déroulant puis cliquez sur le bouton « Continuer ».

Une fois terminé, vous verrez un message confirmant que l’API est activée. Cliquez sur le bouton Aller dans Identifiants pour créer vos identifiants afin d’accéder à l’API.

Capture d’écran L’API Gmail est activée

Sélectionnez “Aller dans Identifiants”.

Il y a trois étapes à suivre pour créer des identifiants pour votre projet.

Étape 1 : Déterminer les identifiants dont vous avez besoin

Heureusement, le formulaire vous aidera à déterminer les identifiants dont vous avez besoin.

  • Pour le menu déroulant Quelle API utilisez-vous ?, sélectionnez API de Gmail
  • Pour le menu déroulant De quel endroit appellerez-vous l’API ?, sélectionnez Serveur Web (par ex. node.js, Tomcat).
  • Pour la question À quelles données allez-vous accéder ?, sélectionnez Données utilisateur

Cliquez ensuite sur le bouton De quels identifiants ai-je besoin ?

Capture d’écran de l’Étape 1 Ajouter des identifiants Gmail

Vous devez déterminer les identifiants dont vous avez besoin

Étape 2 : Créer un ID client OAuth 2.0

Ensuite, vous allez créer un ID client OAuth 2.0. C’est ainsi que WordPress obtiendra l’autorisation d’utiliser votre API Gmail.

Dans la case Nom, vous pouvez laisser le nom par défaut ou entrer un nom personnalisé. Vos utilisateurs ne verront pas ces informations, donc la valeur par défaut fera l’affaire.

Pour la case Origines JavaScript autorisées, vous devez entrer l’URL de votre site WordPress. Ceci indique à Google d’où viendront les appels de l’API. C’est la case numéro 1 ci-dessous.

Capture d’écran de l’API de Google, Créer des identifiants clients OAuth

Remplissez les cases 1 et 2

Pour la case numéro 2, vous devez retourner sur votre site WordPress et sur la page de configuration du plugin WP Mail SMTP. Dans la section Gmail, copiez l’URI de redirection autorisée et collez-la dans la case numéro 2 (comme indiqué ci-dessus) dans Google.

Capture d’écran du plugin WP Mail SMTP, URL de redirection Gmail

Collez cette URI dans la case « URI de redirection autorisées » de Google.

Cliquez ensuite sur le bouton Créer un ID client OAuth dans l’API de Google.

Étape 3 : Configurer l’écran de consentement OAuth

La troisième étape consiste à configurer l’écran de consentement OAuth. Puisque WordPress va utiliser votre application Gmail et non des utilisateurs réels, vos utilisateurs ne verront pas cet écran de consentement.

Capture d’écran de l’API de Gmail, Configurer l’écran de consentement OAuth

Confirmez votre email et entrez le nom de votre site dans « Nom du produit montré aux utilisateurs ».

Assurez-vous simplement que votre email est sélectionné et entrez le nom de votre site dans Nom du produit montré aux utilisateurs. Cliquez ensuite sur le bouton Continuer.

Nous n’avons pas besoin des nouveaux identifiants dans JSON, donc nous allons contourner l’écran suivant en appuyant sur “Je le ferai plus tard ” puisqu’il n’y a pas d’option “Je ne le ferai jamais”.

Capture d’écran de l’étape finale de configuration de l’API de Gmail

Nous avons besoin de l’identifiant client et des informations confidentielles client que nous obtiendrons ailleurs.

Nous collecterons l’ID client et les informations confidentielles client à l’étape suivante, afin que vous n’ayez pas à les copier à partir d’ici, mais vous pouvez le faire si vous le souhaitez.

Sur l’écran suivant, nous allons cliquer sur l’icône crayon pour récupérer les informations confidentielles et l’ID client.

Capture d’écran de la façon de récupérer les informations confidentielles client dans l’API de Google

Sélectionnez l’éditeur pour accéder aux informations confidentielles client

Cela nous permettra d’obtenir les identifiants, enfin !

Capture d’écran des nouveaux ID et informations confidentielles client

Ces informations sont confidentielles pour une raison, alors assurez-vous de les garder en sécurité.

Vous copierez l’ID client et les informations confidentielles client et retournerez à la page de configuration WP Mail SMTP pour les y entrer.

Capture d’écran du plugin WP Mail SMTP, ID client et informations confidentielles client Gmail

Entrez l’ID client et les informations confidentielles client ici

Sélectionnez ensuite le bouton Enregistrer les paramètres qui rafraîchira la page et une fois terminé, faites défiler vers le bas et appuyez sur le bouton Autoriser le plugin à envoyer des emails en utilisant votre compte Google.

Capture d’écran de WP Mail SMTP, Autoriser le plugin à utiliser l’API de Gmail

Il suffit d’appuyer sur le bouton

C’est presque terminé. Une fois que vous avez appuyé sur le bouton Autoriser le plugin à envoyer des emails en utilisant votre compte Google, vous serez redirigé vers Gmail pour vous connecter et autoriser WP Mail SMTP à utiliser votre compte.

Capture d’écran de l’autorisation Gmail

Autoriser WP Mail SMTP à utiliser l’application Gmail que vous avez créée lors des étapes précédentes

Vous serez redirigé vers la page WP Mail SMTP et verrez un message de confirmation.

Capture d’écran du message configuration réussie

Youpi ! Nous avons terminé !

Voilà, nous avons terminé. Apportez les desserts pour fêter ça.

Une fois que vous appuyez sur le bouton pour envoyer des emails avec l’API de Gmail, vous pourrez envoyer des bulletins d’information à partir de WordPress sans ajouter une charge de travail supplémentaire sur votre serveur.


Utiliser Gmail pour envoyer des emails WordPress avec Branda

D’accord, c’était tout un processus. Mais il existe un moyen plus simple d’utiliser Gmail pour envoyer des emails au nom de WordPress en utilisant vos identifiants Gmail/G Suite avec Branda. Le plugin Branda ne vous oblige pas à configurer une application Gmail et à créer des identifiants OAuth.

Cette configuration fonctionne également avec plusieurs sites, bien que tous les emails des sites de votre réseau proviennent de la même adresse et soient soumis aux limites d’un seul compte Gmail/G Suite.

Pour faciliter l’envoi, améliorer la sécurité et optimiser le nombre d’emails que vous pouvez envoyer, vous devez créer une adresse Gmail/G Suite distincte. La création d’un compte de messagerie noreply@yourdomain.com et l’activation d’applications moins sécurisées sur ce compte uniquement préserveront les paramètres de sécurité de votre compte Gmail/G Suite personnel.

La configuration de Branda pour utiliser Gmail SMTP se fait en 3 étapes.

Étape 1 : Activer les « Applications moins sécurisées » pour accéder à Gmail

Une application moins sécurisée ? Oh, mon Dieu ! En fait, « Moins sécurisée » dans Gmail et G Suite signifie simplement une application qui utilise votre adresse Gmail et votre mot de passe au lieu d’OAuth pour l’authentification. En fait, si vous utilisez un programme de messagerie, comme Outlook, pour gérer vos emails, vous avez peut-être déjà activé cette fonction.

Comment activer des applications moins sécurisées dans Gmail et G Suite ?

Pour permettre aux applications d’accéder à Gmail et G Suite, connectez-vous à votre compte Google sur myaccount.google.com. Sélectionnez Connexion et Sécurité.

Capture d’écran montrant comment accéder aux paramètres de sécurité de Google

Allez sur myaccount.google.com

Tout en bas de la page, vous verrez un bouton Autoriser les applications moins sécurisées. Cliquez sur ce bouton. Si vous utilisez G Suite et que ce paramètre n’est pas affiché, vous ou votre administrateur devez autoriser les utilisateurs à accéder à ce paramètre. Passez à la section suivante et je vous montrerai comment faire.

Capture d’écran du paramètre Autoriser les applications moins sécurisées

Appuyez sur le bouton

Comment autoriser l’accès aux applications moins sécurisées dans G Suite

Si vous êtes l’administrateur de G Suite et que vous souhaitez autoriser les utilisateurs à accéder aux paramètres des applications, rendez-vous sur admin.google.com. Vous serez invité à vous connecter. Sélectionnez l’icône Sécurité.

Capture d’écran de l’administrateur de G Suite, Comment accéder aux paramètres de sécurité

Sélectionnez Sécurité

Ouvrez les paramètres de base.

Capture d’écran de l’administrateur de G Suite, Comment accéder aux paramètres de sécurité de base

Paramètres de citrouille aux épices

Dans la case Paramètres de base située en bas de l’écran, cliquez sur le lien Aller dans Paramètres pour des applications moins sécurisées.

Capture d’écran de l’administrateur de G Suite, Comment accéder aux paramètres de sécurité pour des applications moins sécurisées

Pourquoi tout doit-il être si bien emboîté ?

Sélectionnez le bouton radio Autoriser les utilisateurs à gérer leur accès aux applications moins sécurisées.

Capture d’écran de l’administrateur de G Suite, Comment modifier les paramètres de sécurité pour les applications moins sécurisées

Respirez, vous êtes toujours en sécurité.

Suivez ensuite les instructions ci-dessus pour autoriser les applications moins sécurisées dans votre compte Gmail dédié (pas le compte administrateur).

Étape 2 : Installation de Branda et activation du SMTP

Une fois que vous avez activé les applications pour accéder à Gmail, vous êtes prêt à installer le plugin Branda. Vous cliquerez sur l’icône crayon à côté du SMTP dans la case Emails du tableau de bord de Branda, puis vous appuierez sur le bouton Activer sur la deuxième page.

Capture d’écran du tableau de bord de Branda

L’activation du SMTP se fait en deux étapes. Cliquez sur le crayon, puis sur le bouton Activer sur la page suivante.

Étape 3 : Configurer le SMTP de Branda

Tous les paramètres de configuration de Branda s’affichent sur une seule page. Voici comment les configurer.

Capture d’écran des paramètres SMTP de Branda

Marquez vos emails afin d’éviter les redoutables filtres antispam

Pour la case Adresse email de l’expéditeur, entrez votre adresse email Gmail/G Suite à partir de laquelle vous allez envoyer des emails.

Si vous souhaitez spécifier le nom d’expéditeur de tous vos emails, sélectionnez Activer pour Remplacer le nom d’expéditeur, puis entrez le nom que vous souhaitez utiliser.

Capture d’écran des paramètres SMTP de Branda

C’est ici que vous dites à Branda quel serveur vous utilisez pour envoyer des emails.

Dans la section Serveur SMTP :

  • Pour l’hébergeur, que vous utilisiez Gmail ou G Suite, entrez smtp.gmail.com
  • Pour le cryptage, sélectionnez l’option SSL
  • Pour le port SMTP, entrez 587
  • Pour les certificats SSL non sécurisés, entrez Désactiver

Capture d’écran des paramètres SMTP de Branda

Et c’est ici que vous donnez à Branda la permission d’utiliser ce serveur

Pour l’authentification du SMTP, sélectionnez Activer

Pour la case Nom d’utilisateur, entrez la même adresse email que celle que vous avez entrée dans l’adresse email de l’expéditeur). Celles-ci doivent correspondre.

Pour la case Mot de passe, saisissez le mot de passe de votre compte Gmail ou G Suite.

Appuyez ensuite sur le bouton Enregistrer. Après le rafraîchissement de la page, vous pouvez vous envoyer un message de test pour vous assurer que vous avez configuré Branda correctement. Appuyez sur le bouton Envoyer l’email de test en haut de la page et entrez votre email dans la fenêtre contextuelle. Si cela ne fonctionne pas, vérifiez vos paramètres.


Conclusion

Comme je l’ai mentionné plus tôt, chaque hébergeur a un seuil de volume d’emails différent, alors je recommande de reconfigurer WordPress pour utiliser un service de messagerie le plus tôt possible. La première fois que cela m’est arrivé, je n’ai pas pu comprendre le problème pendant quelques semaines parce que le problème allait et venait. Maintenant, peu de temps après le lancement d’un site, je configure un fournisseur de messagerie tiers en moins d’une demi-heure et j’évite les maux de tête plus tard.

De plus, lorsque tous vos emails proviennent du même nom et de la même adresse, il est plus facile pour vos utilisateurs et clients de vous faire confiance et de vous reconnaître, ce qui résout beaucoup de problèmes avant qu’ils ne surviennent. Lorsque vous passez d’un service à l’autre, vous réaliserez également combien de vos emails se sont retrouvés dans les pourriels parce que vous constaterez des améliorations dans certains paramètres de mesure. Vous avez peut-être un taux d’ouverture d’email plus élevé, parce que les gens reçoivent réellement vos emails. Vous pourriez avoir plus de visiteurs qui reviennent, parce que les gens peuvent réinitialiser leurs mots de passe.

Vous commencerez à voir les avantages immédiatement et vous regretterez de ne pas l’avoir fait plus tôt.


Sources : https://premium.wpmudev.org/blog/how-to-use-gmail-to-send-wordpress-emails/

Téléchargez gratuitement le guide WooCommerce !

L’ultime guide utilisateur WooCommerce en Français.

Un livre blanc “guide utilisateur WooCommerce” de près de 240 pages pour vous aider créer et gérer votre boutique et aussi pour vous aider a booster vos ventes.

Téléchargez le ici