L’Histoire de WordPress – Restrospective
5 (100%) 1 vote

 

WordPress : ce logiciel de gestion de site web venu de nulle part ... et à la conquête de 50% du web mondial !

Alors que WordPress se rapproche de la moitié de sa deuxième décennie d’existence, il est intéressant de voir 2015 comme une année marquant un point d’inflexion important de la célèbre plate-forme web.

Sa position en tant que système de gestion de contenu le plus populaire du monde a mis du temps à s’établir mais aujourd’hui à l'échèle mondiale WordPress a une emprise sur près d’un quart des sites web. (24% des sites web tourne sous wordpress)

Avec l'intégration de "REST API" (une grosse avancé technique) qui arrive dans wordpress, Matt Mullenweg cible ouvertement 50% de part du marché du web mondial...

Dans cette article, je vous propose de vous pencher sur les évènements majeurs qui ont conduit WordPress à devenir le système de gestion de contenu web préférée du monde.

Faisons donc un petit voyage dans le temps.

2003–2004: Une nouvelle plateforme et née.

La domination de WordPress sur le marché est énorme aujourd’hui mais la plupart de ses utilisateurs et même les dévellopeur sont totalement ignorants de ses racines : WordPress à l'origine c'est un fork d’une petite platte forme de blogging. "B2 cafelog"

  • B2 Cafelog a été, à l’origine, développé par Michael Valdrighi en 2001, mais en 2003 son développement a apparemment été abandonné.
  • Un article de Matt Mullenweg déplorant le manque de progrès sur l’outil conduit Mike Little à proposer une association pour faire avancer les choses, et le résultat final était un prototype de B2 appelé WordPress, lequel fut lancé dans ce monde sans méfiance en Mai 2003.

La version officielle 1.0 suivit relativement peu après en Janvier 2004, avec beaucoup de fonctions que les utilisateurs de WordPress acquises et essentielle pour les utilisateur : Une installation facile, une utilisation guidée, un moteur de recherche convivial, des permaliens et des catégories.

Mai 2004 a vu la sortie de la version 1.2 (Mingus) et l’arrivée des plugins, avec le “fameux” Hello Dolly, une démo ajoutée par Matt Mullenweg en personne.

Un autre élément familier de l'environnement WordPress se fit aussi un nom cette année là avec le lancement du forum de solutions bbPress, qui fait fonctionner les forums de soutien de WordPress.com et WordPress.org de nos jours.

 

La platerforme naissante reçut une victoire anticipée durant l’année 2004. Les quelques changements et les récompenses reçu cette année là  ont donné à WordPress une puissante stimulation, d'autand que les bloggers recherchaient une alternative, un cms open source.

Quand on regarde ces 18 derniers mois, il est juste de dire que WordPress est sortie de nulle part et a fait l’effet d'une bombe !

2005–2007: WordPress à Pas de géant

2005 fut une année clé pour WordPress à bien des égards. Une des plus grandes étendues de ces progrès fut la création de la société  Automattic, en tant que filiale commerciale distincte, en Août 2005, ainsi que le lancement officiel de WordPress.com.

Matt Mullenweg eut très tôt fait de repérer que la GPL license était capable de supporter à la fois un projet actif d’open source et un dispositif commercial qui augmentait sa puissance.

Un fond initial de 1.5 millions de dollars permit à Automattic d’avoir très tôt un solide financement afin de se développer et se faire connaitre.

WordPress 1.5 (Stayhorn) était une version particulièrement remarquable, puisqu’elle apportait des thèmes fonctionnels et une page de configuration au tableau.

La séparation du design des fonctionnalité qui accompagne celui ci sont mis en avant dans le thème par défaut Kubrick. C'était un facteur clé dans le développement pour les développeurs et les designers, à l’échelle mondiale, cela ouvrit une porte pour le futur.

Kubrick fut le premier thème par défaut de WordPress.

La version 2.0 (Duke), début Décembre 2005, maintint l’élan avec l’addition de caches permanents, le rôle utilisateur et un remaniement considérable pour l’interface d’administration.

http://ddlxorg.lunel-leguide.com/wp-content/uploads/sites/9/2015/09/hello-dolly-plugin.png

2005 voit aussi le lancement du programme anti-spam Askimet - ultérieurement redirigé dans son propre service distinct- et le travail initial sur le multisite prédécesseur WordPressMU par Automattic entraine l’embauche Donncha O’Caoimh.

Contrastant avec l’année florissante d’activités que fût 2005, les deux années suivantes étaient largement celles d’une consolidation et d’un perfectionnement exigeant à la fois sur le plan commercial et sur l’open source du logiciel.

La Direction "Plugin "de WordPress s’établit également comme le dépot offficiel pour les plugins durant cette période.

En termes de diffusion, 2006 fut aussi remarquable avec le premier rassemblement WordCamp à San Francisco. le début d’une série d’évènements qui continuent de galvaniser la communauté mondiale aujourd’hui.

Du côté de Automattic, 2006 voit la nomination de Toni Schneider en tant que Drirecteur Général et la compagnie fait l’acquisition de Gravatar.

Alors que 2007 approche de sa fin, il n’y plus aucun doute que WordPress a émergé comme une entité virtuelle considérable... la firme peut-elle encore aller plus loin ?

 

2008–2009: WordPress poursuit son dévellopement

En 2008 et 2009, quelques refonte de l'admin de WordPress, en commençant par le redesign Happy Cog-led dans WordPress 2.5 (Brecker).Le remaniement initial de l’administration se fit avec les différentes révisions, amenant à une recherche sous la forme d’un rapport avec un test de maniabilité sous le nom de code CrazyHorse.

La fonctionnalité restait particulièrement présente dans cette période avec des associations telle celle du Shortcode API, de nombreuses révisions, des installations intégrées, et de petites notes ajoutées pour les débutants.

La sortie de la version 3.0 vit l’arrivée d’ajouts significatifs, comme l’installation automatique du thème dans la version 2.8 (Baker) et une édition d’images dans la version 2.9 (Carmen).
Cette période vit aussi l’augmentation constante du répertoire des Plugin et le lancement officiel du répertoire des Thèmes -un grand pas en avant en termes de qualité standard et du design de base du logiciel.

la société Automattic était aussi occupé en ce temps là, ayant effectué une levée de fond d’environs 29,5 millions de dollars auprès d’un gros groupe d'investisseur incluant le New York Times et Polaris. Une petite part de ce capital fut rapidement dépensé dans l’acquisition de BuddyPress, le pluggin "reseau social" de wordpress.

A la fin de l’année 2009, WordPress s’est fermement établit comme favori dans l’esprit des développeurs, bien que le marché global fut toujours relativement bas. Cela allait bientôt changer.

2010–2011: "popularisation¨A l'assaut du grand Public

De 2010 a 2012, un nombre d’évènement marquants tel qu’un nouveau logiciel, une occasion et une idée ont chamboulés WordPress.

La Fondation WordPress a été officiellement mise en place en tant qu’organisation de bienfaisance par Matt Mullenweg en 2010, avec l’intention d'assurer le futur de la solution sur du long terme en temps que projet indépendant de logiciel open source.

Le but principal de la fondation est d’assurer un libre accès, permanat, aux projets, logiciels que l’on supporte. Les gens et le business peuvent aller et venir, il est donc important d’assurer que la base de ces projets survivra à travers le courant des contributeurs de base; c’est pour cela que nous devons créer une logiciel stable sur la toile pour les générations à venir.

En tant que partie du procédé, la fondation acquiert officiellement ses droits au logo et à la marque WordPress.

Pour des raisons évidentes, les liens entre la société Automattic et WordPress reste extrêmement flou en ce temps là comme aujourd’hui, mais l’influence de la WordPress Foundation et les droits qu’elle a obtenue ont formés une division entre les deux à un moment clés pour le logiciel.

2010 voit aussi l’arrivée d’une version spéciale de WordPress 3.0 (Thelonius).

L’inclusion des "cutum post types" (format de page personnalisé) représentent un autre grand pas sur la route de WordPress qui devient un véritable outil de gestion de contenu multi-tâches, et l’intégration du WordPress MU dans le coeur de la configuration permettant la gestion en multi-site apporte un tout nouveau niveau dans la puissance et la maniabilité du bébé.

2012–2014: WordPress une plate-forme à la croissance exponentielle

Les deux années suivantes ont vues WordPress consolider sa position en tant que plate-forme de gestion de contenue : numéro 1 mondiale.

De multiples fonctions additionnelles ont émergées durant cette période, incluant un nouveau gestionnaire de média ainsi qu’un support audio et vidéo.

Les efforts pour améliorer l’expérience de l’utilisateur avec des progrès continu sur le thème personnalisable, l’introdruction du mode Distraction Free Writing (Ecriture Libre de Diversion) et une interface du système réactive (responsive) pour l’administrateur dans WordPress 3.8 (Parker).

WordPress 3.9 (Smith) a vu quelques améliorations majeures notament avec la mise a jour automatique et l’introduction à la compatibilité avec l’application Facebook HipHop Virtual Machine- une pièce qui met WordPress à la pointe du développement PHP.

Du côté d’Automattic, de grandes avancées ont été faites aussi, grâce à la promotion de Matt Mullenweg en tant que Directeur Générale en 2014 ce qui a permis a la compagnie de gagner 160 millions de dollars, augmentant alors son estimation à 1.16 billions de dollars.

Automattic acquit aussi Longreads en 2014, une action qui, peut-être, signale un intérêt à long terme par la compagnie...

Cette période a vu aussi WordPress consolider avec sa position en tant que systeme de gestion de contenu le plus populaire au monde, laissant ses concurrents mordre la poussière alors que WordPress monte en flèche avec plus de 23% du marché ...

2015: Il y a du mouvements dans votre CMS Préféré

Comme dix ans plus tôt, L'année 2015 a tout d’une année clé pour WordPress.

La plateforme est sur le point d’intégrer "REST API" a son code, un acte qui offre une ouverture sur un monde de programmation plus vaste, rendant wordpress comme un "framework" a part entière. (Une plate forme de travail globale...)

Dans une interview avec Adam Silver sur la chaîne KitchensinkWP podcast, Mullenweg présente l’étendue de ses ambitions et dévoile que les grandes chaînes commerciales sont maintenant sa nouvelle cible.

Le prochain but est la majorité des sites internet.

On veut arriver à 50%+ et il y a un long chemin à parcourir d’ici là.

Comme les pourcentages augmentent, il est de plus en plus dur d’évoluer sur le marché et nous devons agrandir ce marché en faisant des choses que nous n’avons jamais fait auparavant- je penses sérieusement au procédé d’intégration, je penses à une intégration dans les réseaux sociaux, avec lesquels WordPress travail sur un dispositif, qui sera une plateforme informatique prédominante dans le future. Cela va être très important.

Cette année l'entreprise Automattic a également fait l'acquisition de Woocommerce, ce qui donne a wordpress un poid supplémentaire et ce qui annonce clairement une intentions de s'imposser également comme un géant du E-commerce à l'échelle mondiale.

 

 

Conclusion

 

Au total, ces douze dernières années ont montrées l’échelonnement florissant de WordPress.

De ses humbles débuts comme une solution pour les blogs que de jeunes développeurs ont crées à des fins personnelles, le logiciel est devenu la solution de gestion de contenu web la plus populaire de la planette...

De son côté, Automattic a émerge comme une compagnie d’une maigre richesse à plus d’un billion de dollars...

Avec une route ouverte devant eux et ses meilleures années encore à venir, le future brille pour WordPress sur tout les fronts.

Nous aimerions connaitre votre avis sur le développement de la plate-forme WordPress et où vous pensez que tout cela va mener dans les commentaires ci-dessous.

D'après l'article original : http://premium.wpmudev.org/blog/wordpress-history/

 

Téléchargez gratuitement le guide WooCommerce !

L’ultime guide utilisateur WooCommerce en Français.

Un livre blanc “guide utilisateur WooCommerce” de près de 240 pages pour vous aider créer et gérer votre boutique et aussi pour vous aider a booster vos ventes.

Téléchargez le ici