Votre nom de domaine est l’identifiant en ligne de votre site Web. C’est la première impression de votre marque auprès de votre public qui vous permettra de bâtir une relation de confiance avec eux.

Par conséquent, je n’exagère pas du tout en disant que choisir le bon nom de domaine peut déterminer le succès ou l’échec de votre présence en ligne.

Voici quelques conseils qui peuvent vous aider à choisir un nom de domaine compatible SEO.

À quoi ressemble un nom de domaine ?

https://www.websitename.com

Voici à quoi ressemble l’adresse de votre site Web. Elle se compose de plusieurs éléments clés :

  • https:// (abréviation de Hyper Text Transfer Protocol Secure) est le protocole qui permet une communication sécurisée entre un navigateur et un serveur. Si vous utilisez encore HTTP, il est maintenant temps de migrer vers HTTPS, car cela peut avoir un impact sur votre présence en ligne à différents niveaux. En effet, Google a récemment fait du HTTPS un facteur de classement et a commencé à étiqueter tous les sites l’utilisant comme « Sécurisé ». D’autre part, les sites utilisant HTTP sont marqués comme « Non sécurisé », ce qui peut nuire à la perception que les gens ont de votre site Web, ainsi qu’à vos taux de conversion.
  • est un sous-domaine. Il est placé devant votre nom de domaine et en est séparé par un point. Vous pouvez utiliser des sous-domaines pour créer des pages Web supplémentaires. Vous avez probablement remarqué qu’en plus de www.nomdusite.com, il existe aussi des sous-domaines comme blog.nomdusite.com (comme dans blog.hubspot.com/).
  • Le nom du site représente votre nom de domaine unique et est le pilier de votre présence en ligne. Cela a un impact sur votre visibilité en ligne, permet d’attirer l’attention des gens et de les inciter à cliquer sur votre site. Étant donné que votre nom de domaine a automatiquement un impact sur votre trafic organique, il doit être choisi avec soin.
  • .com est le domaine de premier niveau (TLD), également appelé extension de domaine ou suffixe de domaine. C’est un élément important qui se situe à la fin de votre nom de domaine. Il existe de nombreuses extensions de domaine parmi lesquelles vous pouvez choisir, telles que .com, .co, .org, .edu, .gov, .net, ainsi que des TLD géographiques.
  • Le domaine racine est constitué de votre nom de domaine et de l’extension de domaine. Lorsqu’ils sont combinés, ces deux éléments créent votre adresse Web authentique. Comme cette combinaison présente habituellement votre page d’accueil (nomdusite.com), elle représente le niveau le plus élevé dans la hiérarchie de votre site Web.

Comment le choix d’un nom de domaine impacte-t-il le référencement ?

La génération de prospects, les relations clientèle et les ventes commencent dès le premier clic. Et c’est là que l’enregistrement de votre nom de domaine joue un rôle fondamental. Tout comme mentionné ci-dessus, votre nom de domaine est une représentation en ligne de votre marque. Il aide votre site à se faire remarquer par les bons publics.

Plus important encore, c’est la première chose que les internautes verront lorsqu’ils navigueront sur le Web. De plus, la façon dont il sonne et est ressenti a un impact positif sur la perception qu’ont les gens de votre marque en ligne et déterminera s’ils vont cliquer sur votre lien ou non.

Le choix d’un nom de domaine compatible SEO signifie également un meilleur classement et des taux de clics plus élevés. Comme votre nom de domaine représente les objectifs et les valeurs de votre entreprise, il vous aidera également à générer des prospects plus qualifiés vers votre site Web et à réduire le taux de désabonnement des visiteurs.

1- Conservez votre image de marque

La création d’une image marque commence avec un excellent site et le choix du bon nom de domaine. En le choisissant stratégiquement, votre nom de domaine vous aidera à créer une image de marque que vos visiteurs mémoriseront et vers laquelle ils reviendront sans cesse.

Une des meilleures façons de le faire est d’aligner votre nom de marque et votre nom de domaine. Recherchez certaines des marques les plus populaires comme Nivea (nivea.com), Coca-Cola (coca-cola.com), ou Starbucks (starbucks.com) sur Google et vous verrez qu’ils ont utilisé leurs noms de marque comme noms de domaine.

Il en va de même pour les travailleurs indépendants et solitaires qui souhaitent créer une marque personnelle fiable. Que vous souhaitiez lancer un site Web de voyage, mettre en valeur votre expérience et expertise sectorielle, attirer de nouveaux clients ou présenter votre travail, vous devez assurer la convivialité et l’accessibilité de votre site Web. Par ailleurs, l’utilisation du modèle PrénomNom.com est probablement l’option la plus puissante, car cela crie : « Hé, c’est moi ! ». Par exemple, le nom de domaine de Neil Patel est neilpatel.com. Le site Web de Taylor Swift se trouve sur le domaine taylorswift.com.

Que vous soyez propriétaire d’une entreprise locale ou créateur de contenu indépendant, vous voulez que votre site Web soit la première chose qui s’affiche à l’écran d’un internaute lorsqu’il cherche votre nom sur Google. Et ce n’est qu’en utilisant votre nom d’entreprise/nom personnel comme nom de domaine que vous y parviendrez.

2- Optez pour un nom simple et mémorable

Un site Web parfaitement conçu avec un excellent contenu et les bonnes informations ne sert à rien si votre public cible ne peut pas le trouver. Lorsque vous choisissez le nom de votre site Web, vous devez opter pour un nom facile à trouver et à mémoriser.

Voici quelques facteurs clés de mémorisation en ligne que vous devez garder à l’esprit.

  • Évitez les chiffres, sauf si vous avez un chiffre dans votre nom de marque. Les chiffres introduisent une confusion importante auprès de vos lecteurs. Par exemple, le nom de votre site Web est-il « 5steps.com » ou « fivesteps.com » ?
  • Évitez les fautes d’orthographe. Mal orthographier votre nom de marque ou votre nom de domaine peut sembler intelligent, mais est-ce vraiment le cas ? Ce genre d’erreurs intentionnelles rendra votre site plus difficile à épeler, ce qui vous empêchera de vous faire remarquer. Sans compter que cela peut avoir un impact sur la perception de votre marque puisque tout le monde ne comprendra pas que l’erreur a été commise exprès.
  • Utilisez un nom mémorable. Pour attirer l’attention des gens et les amener à se souvenir de vous, choisissez toujours un nom de domaine qui vous conviendrait à long terme. Optez pour un nom simple, concis et cohérent avec votre marque. Il devrait être facile à épeler et à prononcer pour que les gens puissent s’en souvenir et trouver facilement votre site, quels que soient l’appareil et le type de recherche qu’ils utilisent.
  • Utilisez un nom court et simple. Revenons un instant à l’essentiel. Rappelez-vous ce qu’est un nom de domaine. Nous l’utilisons au lieu de longues adresses IP pour rendre votre site Web mémorable. C’est pourquoi vous devriez utiliser un nom court. En plus d’être plus faciles à retenir, les domaines courts sont aussi plus susceptibles d’être partagés en ligne et hors ligne. Un nom de domaine court vous aide (vous et votre public) à économiser des caractères sur Twitter, c’est plus attrayant sur votre carte de visite et plus facile à retenir pour votre public.
  • Reconsidérez l’utilisation des traits d’union. Certaines marques comme Coca-Cola ou T-Mobile qui ont déjà un trait d’union dans leur nom de marque utilisent également un trait d’union dans leur nom de domaine. Dans ce cas, un seul trait d’union peut contribuer à la reconnaissance de votre marque et à la clarté générale de votre nom de domaine. Cependant, votre URL ressemblera à un spam si vous utilisez plusieurs traits d’union. Choisissez toujours des URL faciles à épeler et à saisir et, surtout, faciles à prononcer.

3- Utilisez des mots-clés optimisés SEO

Comprendre le mot-clé et le placer ensuite dans tout le contenu de manière uniforme.

Dans toute discussion liée au référencement, les mots-clés sont inévitables. Ils vous rendent plus visible dans les pages de résultats de Google et vous aident à diriger les bonnes personnes vers votre site. Néanmoins, il y a certaines choses que vous devriez savoir.

Tout d’abord, ne tentez pas de déjouer les algorithmes de Google lorsque vous optimisez votre nom de domaine pour les moteurs de recherche. Si vous croyez que vous pouvez façonner votre nom de domaine autour de mots-clés qui correspondent exactement, sachez que Google est encore plus malin. Non seulement il ne donne plus la priorité aux noms de domaine contenant des mots-clés, mais il tend aussi à les pénaliser.

Cela ne signifie pas que vous devriez envisager d’ajouter des mots-clés à votre nom de domaine. Vous devez y procéder avec intelligence. Pour commencer, choisissez toujours une bonne image de marque plutôt que des domaines bourrés de mots-clés. Par exemple, si vous gérez une boutique de cadeaux en ligne, « cadeauxoriginaux.quelquechose » sonne beaucoup mieux que « acheterdescadeauxenligne.quelquechose »

4- Choisissez le bon TLD

Il existe de nombreuses extensions de domaine parmi lesquels choisir, mais la plus populaire est le domaine .com. La raison en est évidente : les utilisateurs en ligne y accordent la plus grande confiance. Selon des études de recherche récentes, plus de 46 % de tous les domaines enregistrés sur le World Wide Web sont des domaines .com. En outre, certains des domaines les plus populaires sont .org, .net, .gov, .co et .us.

billionphotos 604471 1

Maintenant, il est essentiel de savoir que Google traite tous les TLD de la même façon. Néanmoins, il y a d’autres facteurs comme votre taux de clic (CTR), les conversions ou le trafic qui peuvent avoir un impact sur votre classement. Ils sont, encore une fois, fortement influencés par le choix de vos extensions de domaine. Par exemple, bien que le domaine .com soit généralement accepté et fiable, certains TLD moins populaires comme le domaine .biz ou .info sont associés au spam et, par conséquent, reçoivent moins de trafic.

Ainsi, si votre objectif est d’atteindre un public international plus large et de gagner sa confiance, optez toujours pour l’extension de domaine .com.

Dans certains cas, les extensions de domaines géographiques peuvent également être le bon choix pour les petites entreprises qui se concentrent sur les audiences locales ou pour les entreprises qui ciblent de nouveaux marchés. Par exemple, si vous vous étendez au marché canadien et que vous créez un nouveau site Web pour vos nouveaux publics, pourquoi ne pas opter pour le TLD .ca pour vous exposer aux bons publics ?

De plus, certains TLD géographiques peuvent être utilisés de manière créative. Par exemple, le TDL .me appartient au Monténégro, mais de nombreuses marques en ligne l’utilisent pour transformer leur nom de domaine en un appel à l’action irrésistible (Themify.me, Advise.me, Buy.me). Par ailleurs, le TLD .tv appartenant à Tuvalu a gagné en popularité parce qu’il s’agit d’une abréviation pour « télévision ». En tant que tel, il est utilisé par de nombreuses marques de radiodiffusion. L’un d’entre eux est Twitch (twitch.tv), une plateforme de streaming vidéo en direct.

Votre suffixe de domaine est essentiel pour votre présence en ligne, alors assurez-vous qu’il réponde aux objectifs de votre entreprise à long terme, ainsi qu’à vos attentes.

5- Que devez-vous vérifier avant d’enregistrer un nom de domaine ?

Il y a quelques points à considérer avant d’enregistrer un domaine.

Si vous avez déjà pensé à un nom de domaine parfaitement compatible SEO, vous devez vérifier certains éléments avant de l’enregistrer.

Vérifiez la disponibilité de votre nom de domaine.

Premièrement, vous ne pouvez pas enregistrer un domaine que quelqu’un d’autre utilise déjà. Vous devez donc d’abord vérifier la disponibilité de votre domaine. La plupart des bureaux d’enregistrement de noms de domaine fournissent l’interface WHOIS, où vous pouvez entrer le nom de domaine de votre choix et savoir s’il est disponible. Si c’est déjà pris, vous pouvez essayer les tactiques suivantes :

  • Contactez le propriétaire du site Web et demandez-lui si le domaine est à vendre. Rendez-vous sur Whois.com, où vous trouverez tous les détails nécessaires au sujet d’une personne inscrite.
  • Choisissez un TLD autre que .com pour ne pas avoir à changer votre nom de domaine.
  • Modifiez votre nom de domaine sans sacrifier sa signification. Par exemple, vous pourriez y ajouter un verbe. Au lieu de volséconomiques.com, vous pourriez opter pour trouverdesvolséconomiques.com. Vous pouvez également ajouter votre ville ou comté à votre nom de domaine. Au lieu de monavocatfamilial.com, optez pour quelque chose comme monavocatfamiliallondres.com.

Votre nom de domaine est-il disponible sur les réseaux sociaux ?

C’est extrêmement important, car vous voulez améliorer votre image de marque et la cohérence de votre message sur tous les canaux que vous utilisez. Imaginez un peu ceci. Vous avez trouvé le nom de domaine parfaitement compatible SEO et vous l’achetez pour découvrir que quelqu’un d’autre l’utilise déjà sur les réseaux sociaux. C’est assez frustrant. Néanmoins, vous pouvez toujours vérifier qui est le propriétaire du compte et lui demander s’il est disposé à vous le donner.

Faites attention aux marques déposées.

Vérifiez si votre nom de domaine parfaitement compatible SEO a déjà fait l’objet d’une marque déposée, car il pourrait vous causer de nombreux problèmes de droit d’auteur à l’avenir. Vous devriez également envisager de breveter votre nom de domaine. De cette façon, vous empêcherez vos concurrents de l’utiliser dans leurs campagnes.

C’est à vous de jouer

Le simple processus d’enregistrement d’un nom de domaine compatible SEO est simple. Cependant, vous devez d’abord vous assurer de choisir le bon nom. Optez pour un nom simple, marqué, reconnaissable et mémorable. Ajoutez vos mots-clés organiquement pour rendre votre site plus fiable. Quant au choix de la bonne extension de domaine, choisissez celle qui est fiable et pertinente pour votre audience.

Enfin, assurez-vous que votre nom de domaine est disponible et que vous pouvez l’utiliser sur les réseaux sociaux.

Téléchargez gratuitement le guide WooCommerce !

L’ultime guide utilisateur WooCommerce en Français.

Un livre blanc “guide utilisateur WooCommerce” de près de 240 pages pour vous aider créer et gérer votre boutique et aussi pour vous aider a booster vos ventes.

Téléchargez le ici